La collection Morozov et les autres-gardes russes

Mercredi 5 janvier à 18 heures 

par Jean-Claude Menou, Conservateur général du Patrimoine

La collection des frères moscovites Morozov, Mikhaïl et Ivan, est une des plus importantes au monde de l'impressionnisme et de l'art moderne (1871-1921).

A la Fondation Vuitton, cette exposition fait suite à celle de la collection Chtchoukine, autre collectionneur de dimension internationale. Ici, ce sont plus de 200 chefs-d’œuvre d’art moderne français et russe, pour la première fois sortis de Russie.

Pour nous, la conférence inscrit dans l'histoire cette réunion d'œuvres emblématiques de la modernité artistique naissante de la fin du 19ème siècle et du début du 20ème siècle. En effet, les russes Golovine, Sérov, et Larionov, avec Gontcharova, Malévitch, Machkov mais aussi Kontchalovski, voisinent ici, exceptionnellement, avec Manet, Rodin et Monet, avec Pissarro, Lautrec, Renoir et Sisley, mais aussi avec Cézanne, Gauguin, Van Gogh, Bonnard, Denis ou encore avec Maillol, Matisse, Marquet, Vlaminck, Derain et Picasso. Il s'agit de participer à cette recherche effrénée de l'expression de la beauté d'alors, et de se laisser emporter pour la graver dans notre esprit, sans lasser jamais. C’est l’objectif que s’est assigné Jean-Claude Menou qui, se fondant dans le personnage du peintre Répine, contemporain de cette époque si féconde, nous entraîne dans un voyage vertigineux au sein de la bouillonnante création artistique illustrée par cette fabuleuse collection exposée à Paris jusqu’ la fin du mois de février 2022.

De 1966 à 2002 il travaille au Ministère de la Culture, longtemps conservateur général et Inspecteur général du Patrimoine, directeur régional des affaires culturelles (DRAC) de Champagne-Ardenne et de la région Centre, finalement responsable pour quatorze régions pendant dix ans, dont l’île de France. Il a écrit de nombreux articles de presse, tenu une rubrique artistique et patrimoniale sur France-Inter et exercé une fonction de direction au Centre Georges Pompidou à Paris. Il a enseigné l’histoire de l’architecture et de l’art régional à l’Université de Rennes, et donné des conférences en Belgique, en Suisse, en Italie, en Roumanie, en Hongrie, aux États-Unis et au Japon. Ses travaux les plus originaux portent sur la synesthésie, c'est-à-dire les correspondances entre les arts : peinture, sculpture, architecture, musique, poésie et littérature.

Bibliographie

Bien que l'essentiel des travaux de préparation de cette conférence datent des années 2013 et 2014, c'est vers trois ouvrages écrits et publiés postérieurement qu'il faut renvoyer nos auditeurs : 1) Ilya Répine, 1844-1930. Peindre l'âme russe. Petit Palais ; Musée des Beaux-Arts de la ville de Paris, 2021. 2) Icônes de l'art moderne. La collection Chtchoukine. Catalogue de l'exposition. Anne Baldassari. Fondation Louis Vuitton-Gallimard. Paris. Novembre 2016. 3) Icônes de l'art moderne. La collection Morozov. Catalogue de l'exposition. Anne Baldassari. Fondation Louis Vuitton-Gallimard. Paris. Janvier 2021. Mais on pourra utilement consulter : 1900-1930, Paris-Moscou. Catalogue de l'exposition organisée par le Ministère de la Culture de l'URSS, Moscou et le Centre Georges Pompidou, Paris 1979. L'art russe. T II : de Pierre le Grand à nos jours. Louis Réau. Éditions H. Laurens, 1922.

Nos coordonnées

Centre d'Information Culturelle
Hôtel de Ville

84110 Vaison-la-Romaine

Téléphone : 09 75 41 31 42

 

Mail : cic84@orange.fr



N'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

Actualités

Prochaine conférence : le mercredi 05 janvier à 18h à l’Espace culturel

La collection Morozov et les autres-gardes russes

 

Cours d’histoire de l’art :

mercredi 05 janvier à 10h - Salle des conférences de l’Espace culturel de Vaison

N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires !